Une étude menée par l’agence de publicité Zenith Optimedia, filiale du groupe Publicis porte sur les prévisions mondiales des investissements publicitaires. Cette étude révèle que les dépenses publicitaires sur les réseaux sociaux sont sur un trend haussier avec une croissance de plus de 20% par an dans le monde et devraient gagner de la place par rapport à la presse écrite pour atteindre 50 milliards dollars en 2019.
Entre l’année 2016 et 2019 ces investissements devraient s’amplifier de 72%, passant de 29 milliards de dollars à 50,2 milliards, en fait, les publicités sur les médias sociaux représentent déjà 16% des investissements en 2016, et selon les estimations ils vont toucher le seuil des 20% en 2019.
D’autre part, les investissements dans les réseaux sociaux seront d’ici 2020 largement en tête. L’étude confirme que « Les publicités des médias sociaux s’intègrent instantanément dans les fils d’actualité et sont bien plus efficaces que les publicités interruptives sous forme de bannière, en particulier sur les appareils mobiles ».
L’agence prévoit ainsi que la publicité sur les vidéos en ligne, croîtra d’un rythme rapide de 18% par an et devrait dépasser la publicité radio également en 2019. Dans ce contexte, les investissements dans la publicité profiteront de la montée en puissance des écrans mobiles ainsi que du haut débit pour qu’ils atteignent 35,4 milliards de dollars, contre 35 milliards pour la radio.
Zenith a confirmé sa prévision de croissance de 4,4% du marché publicitaire mondial en 2016, et attend une hausse de 4,4% en 2018 et 4,1% en 2019.