La Société de gestion du port de Tanger-Ville a procédé mardi 28 juillet, au lancement de la commercialisation des anneaux de Tanja Marina Bay, la nouvelle destination incontournable du tourisme de plaisance et de croisière dans le bassin méditerranéen.

La Société de gestion du port de Tanger-Ville a procédé mardi 28 juillet, au lancement de la commercialisation des anneaux de Tanja Marina Bay (TMB). Projet d’envergure, prémisse de la reconversion de la zone portuaire de Tanger-ville. TMB dispose de 1.400 anneaux et s’étend sur deux bassins: le nouveau port de plaisance adossé à la plage de la ville et la marina du vieux port.

Ce projet vise à faire de la zone portuaire de Tanger-Ville une destination phare du tourisme de croisière et de plaisance à l’échelle de la Méditerranée. « Le but est de faire valoir cette région en créant des richesses et des emplois et de susciter l’engouement des touristes, aussi bien nationaux qu’internationaux. Tanja Marina Bay aura, d’une part une dimension portuaire basée sur la croisière, la plaisance, le fast-ferry et la pêche. D’autre part, le projet revêt une dimension urbaine comprenant des équipements culturels, des places publiques, des hôtels et des espaces de commerce et d’animation », déclare Mohamed Ouanaya, président de la Société de gestion du port de Tanger-Ville.

Tanja Marina Bay International offrira l’une des meilleures offres de services aux plaisanciers, avec une capacité de plus de 1.400 anneaux qui seront disponibles à partir de l’été 2016 et mis à leur disposition pour une longue durée pouvant aller jusqu’à vingt ans ou sous forme de location de courte ou moyenne durée. Tanja Marina Bay International représente un investissement de 700 millions de dirhams, tandis que le coût global du projet de reconversion de la zone portuaire de Tanger-Ville est de 6,2 milliards de dirhams, dont 2,2 milliards pour les composantes portuaires et 4 milliards pour les composantes urbaines.

Référence : Le360.ma